Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 14:38

La coupe menstruelle s'utilise dans le vagin à la place d'un tampon, vous la pliez pour l'insérer et elle recueille le flux, sans avoir l'inconvénient d'absorber vos sécrétions naturelles.


coupe-menstruelle.jpg

 

Voici les Avantages de la coupe menstruelle par rapports aux tampons:

-- Meilleure pour la santé: pas de produit chimique, pas de SCT, ni de résidu de fibres, pas de dessèchement (car elle ne fait que recueillir le sang, sans absorber l'humidité naturelle), etc.,


-- Plus grande autonomie: on peut la garder toute la journée et toute la nuit (selon le flux, bien sûr). Quel gain de temps! On oublie ses règles car on a pas de fuites et on ne la sent pas,


-- On peut la mettre à l'avance (ce qui est interdit pour les tampons) ainsi qu'en attendant la fin; et on utilise la même coupe pour tout le cycle, que le flux soit abondant ou léger; donc on n'a pas à remplir le caddie avec la panoplie des différentes absorptions de tampons,


-- Economique et écologique: Pas de gestion de stock, car on a notre protection (réutilisable 10 ans) toujours chez nous à notre disposition: on ne se retrouve pas "en panne" le dimanche quand tout est fermé, on ne se ridiculise pas à aller acheter juste un paquet car le reste des courses est fait, et bien sûr quelle économie!!!
Et quel bienfait pour l'environnement (on ne jette rien et il faut savoir que l'industrie des protections hygiéniques jetables est la plus polluante au monde selon Greenpeace)!!!!

 

-- Il est beaucoup plus sain de nager avec une coupe plutôt qu'avec un tampon, car l'eau remonte par la ficelle, entre dans le vagin et va imprégner le tampon d'eau de piscine: plutôt dégoutant, n'est-ce pas?

 

 

Contrairement à une serviette, une coupe menstruelle n'entretient pas d'humidité et donc évite les mycoses.
En gros, l'humidité du vagin reste à son état naturel !!!!!

 

Cette coupe est facile à insérer en la pliant, et à retirer en la pinçant...

 

Il en existe de différentes tailles, même pour les vierges, mais à déconseiller à celles qui souhaitent garder leur hymen intact (bien que la virginité est le fait de n'avoir jamais eu de rapport sexuel, hymen ou pas).

 

 

Cela va bientôt faire 5 ans que je l'utilise, et c'est la protection idéale à tous points de vue, je conseille!

On ne la sent pas du tout, elle ne fait pas mal ni à l'insertion ni au retrait, on oublie qu'on a nos règles!!


  • Ca peut paraître étrange car peu connu, mais pour sa défense, voir ici.
  • Comment l'utliser, voir ici.
  • Comment la plier, voir ici (page en anglais, traduite en français par Google) ou ici ou cette vidéo.

 

 Tableau comparatif des avantages de chaque protection

 tableau coupe

      Cliquer sur l'image pour l'agrandir


 ---- Questions / Réponses ----

 

 

Q : Est-ce qu'il faut insérer la coupe très profondément?

 

R : Pour insérer la coupe, c'est à la profondeur qu'on veut, tant qu'on ne la sent pas et qu'on n'a pas de fuite.
Certaines la positionnent très bas et d'autres très haut, car nous sommes toutes différentes avec des anatomies différentes.

Et puis la coupe se déplace "d'elle-même" pour prendre sa position tout naturellement selon notre anatomie, que ce soit pour remonter (lorsque le vagin est tonique) ou redescendre (lorsque le vagin est relâché).
J'ai remarqué que même si je la place bas, elle remonte par la suite pour entourer le col.

 

Le principal à savoir, si jamais vous voulez la placer loin, c'est que votre coupe s'ouvre sous votre col, mais pas à côté (pour ensuite qu'elle entoure ou pas le col).

 

 

  • Bonnes positions possibles: 

  en-bas.png  en-haut.png
 

  • Mauvaise position: 

a-cote.png

 

Q :   On entend souvent que la coupe tient grâce à l’effet ventouse, comment l’obtenir ?

 

R : Cette affirmation est une croyance populaire. La coupe ne tient pas par un effet ventouse mais grâce aux muscles du vagin.

Ce qu’on cherche à obtenir, c’est un joint d'adhésion : que la coupe soit bien ouverte pour adhérer aux parois du vagin, qui épousent naturellement la coupe.

 

L’effet ventouse existe bien, mais il ne se manifeste qu’à deux moments : l’ouverture de la coupe pendant l'insertion, et son retrait plus tard. Et on cherche à chaque fois à le supprimer en faisant entrer de l’air dans la coupe (soit pour qu’elle ne reste pas pliée quand elle s’ouvre, soit pour qu’elle n’aspire pas notre intérieur par appel d’air quand on la retire).

 

Donc le temps du port de la coupe il n'y a aucun effet ventouse, car la coupe doit contenir de l'air pour pouvoir être bombée. Elle a été ouverte grâce à l'air passé par les trous et par dessus la coupe. Elle fait donc un joint avec les parois vaginales pour y adhérer, mais pas d'aspiration car de l'air est présent pour bomber la coupe.

 

Q :   A quoi servent les petits trous autour du bourrelet de la coupe ?  

 

R : Sur les coupes menstruelles, les rôles des trous sont multiples:

  1. Ils permettent à l'air de passer à l’intérieur de la coupe pour amoindrir l'effet d'aspiration qui peut se faire au déploiement après l'insertion (dans le cas d'une coupe molle), où il faut de l'air pour gonfler la cup, afin qu'elle ne s'écrase pas par l'appel d'air. 
  2. Ils permettent aussi à l'air de passer lors du retrait de la coupe lorsqu'on la pince, notamment si elle n'est pas très remplie (une coupe remplie a moins besoin d'air qu'une coupe vide (voir le point n°3)), car le fait de tirer la coupe appelle de l'air et cela provoque une aspiration, dont le rôle des trous est d’amoindrir. 
  3. Ils servent aussi à égaliser la pression de l'air, qui augmente à l'intérieur de la coupe à mesure qu'elle se remplit. Sans trous ou avec des trous bouchés, l'air passe alors le long des parois externes de la coupe et libère un accès pour le sang.

Le point n°3 explique donc les fuites dues aux trous qui se bouchent.

C’est pourquoi certaines femmes doivent agrandir les trous de leur cup lorsque leur modèle de cup propose des trous trop petits pour leur sang cailloteux.

Ou sinon elles utilisent la méthode « Marisette » (du nom d’une membre du forum « Easycup ») qui consiste à chasser un peu d’air de la coupe après l’avoir ouverte.

 

 

 Q : Peut-on la garder toute la journée? Ca fuit si c'est trop plein?

 

R : On la garde suivant notre flux; me concernant, elle n'est jamais pleine donc je peux me permettre de la garder toute la journée chaque jour de règles (comme pour beaucoup de femmes).

Certaines doivent la vider dans la journée la plus abondante mais pas les autres jours.
Ca déborde quand c'est plein, le sang n'est pas bloqué. En général, on débute en mettant une serviette en complément pour voir, et ensuite, on prend vite nos repères.

 

 

Q : Est-ce vraiment hygiénique? Après avoir été pliée mille fois dans des mains potentiellement sales, cela provoque-t-il des infections? Et puis quand c'est plein, où la vide-t-on, dans le lavabo, pas très propre pour ceux qui passent derrière?

 

R : - On peut la désinfecter à l'eau bouillante après les règles (pas obligatoire, car le savon suffit aussi, le vagin n'est pas stérile à la base, et sa flore le protège),


- on se lave les mains avant et après, et les femmes sujettes aux mycoses au moment des règles n'en n'ont plus depuis qu'elles utilisent la coupe,


- les tampons (et serviettes) du commerce ne sont pas stériles non plus, mais surtout ils sont bourrés de produits chimiques (agents de blanchiments, antifongiques, etc.) et peuvent laisser des fibres abrasives fragilisant les muqueuses, ce qui peut induire le SCT,


- on peut aussi la vider dans les toilettes, et quand bien même, la crasse qui part quand on prend sa douche ou qu'on se lave les mains, certes elle est pas rouge, mais elle est pas toujours moins gore... et surtout elle grouille de bactéries en tous genres, alors que le sang des règles est, lui, quasi-stérile.

Alors c'est rouge, ça tâche, mais ça ne "salit" pas (et la coupe évite effectivement que ça pue dans la poubelle, et ça risque pas de boucher les toilettes, parce que les wcs bouchés aux tampons, c'est autrement plus trash).


Et puis quand on y pense, quand on prend notre douche pendant les périodes rouges, il y a déjà du sang qui touche le sol de la baignoire ou du bac de douche et qui s'écoule dans les tuyaux: le phénomène est déjà là...

 

 

Q :  Et comment fait-on quand on n'est pas chez soi ?


R : Soit on se balade avec une petite bouteille d'eau qui servira à la nettoyer si les toilettes ne sont pas munies de lavabo, soit on la vide dans les toilettes et on l'essuie avec du papier toilette ou bien on la remet sans l'essuyer, tout simplement.

 

 

Q : En effet, cela semble pratique et hygiénique, mais tout de même répugnant...

 

R : Le coté pratique est beaucoup plus important que le côté jugé dégoutant par notre monde aseptisé!!

De ne pas avoir à dépendre d'achats mensuels, c'est libérateur!!

D'ailleurs notre sang n'est pas sale, c'est même lui qui accueille le bébé lors d'une grossesse.

Moi-même, j'utilise une coupe: et le sang ne sent pas aussi fort qu'avec tampons et serviettes, et ça reste dans la coupe lors du retrait, ça ne dégouline pas (en on fout pas partout quoi). Pour celles qui ont peur de la vue du sang, il existe des coupes opaques.

Tout ça permet aussi de mieux connaître notre corps, notre anatomie, ce qu'on perd, c'est intéressant...

Ce qui est vraiment dégoutant, c'est l'état de notre planète qui se transforme en décharge (les déchets des protections jetables sont énormes, ça me fait mal au coeur).
Et puis, à voir les produits toxiques qu'il y a dans les tampons, ça fait peur: voir ici.

Le blanchiment du tampon soutient l'idée de l'aseptisation pour vendre, mais le blanc n'est pas sa couleur naturelle, mais blanchi au chlore: ouille!

Pour conclure, la coupe a vraiment tous les avantages et gagne a être connue, alors foncez!!!

 

En acheter:

 

Différentes marques existent, j'en cite 3 :

 

  •   Keeper (des USA): c'est la première coupe qui a été commercialisée et qui soit encore présente sur le marché (apparue en 1987), elle est faite en caoutchouc de latex naturel (existe en 2 tailles depuis 1989).
  •   Moon Cup (par la société Keeper des USA): elle est exactement la même que Keeper (apparue bien après, en 2006), mais en silicone de qualité médicale, pour les personnes allergiques au latex (existe en 2 tailles).

  Cliquez ici pour acheter un Keeper ou une Moon Cup par Keeper 

  keeper.jpgmoon-cup.jpg

 

  •     Mooncup (du Royaume-Uni): c'est la première coupe du marché qui ait été faite en silicone de qualité médicale, apparue en 2002 (existe en 2 tailles).

  Cliquez ici pour acheter une Mooncup

  MCUK.jpg

 

  •   Beaucoup de marques existent depuis le début des années 2000: Voir la liste le plus à jour possible ici.

  Cliquez ici pour accéder à un site sécialisé dans la vente de coupes menstruelles

  quelques coupes-copie-1ww-clothpads-org 0709 cupgrasssmaller

 

 

 

 

Voir aussi:

Toujours pas convaincue par la cup?

Partager cet article

Repost0

commentaires

Gigi 15/04/2017 11:09

Sais-tu si on peut faire de la plongée avec une coupe ?
Je sais qu'avec des tampon cela ne pose pas de problème.
Mais je n'ose pas le faire avec la coupe à cause de la pression.
Mes moniteurs de plongée sont des hommes et je doute qu'ils soient au courant.
Je n'arrive pas à trouver sur le net. Donc si tu as la réponse, merci.

Gigi 15/04/2017 21:06

merci beaucoup, je plongerai sereine.

Solunelle 15/04/2017 11:20

Bonjour,
Le mieux est d'avoir des témoignages des personnes l'ayant fait, en voici ici:
https://outils.easycup.fr/viewcomm.php?idact=38&activite=plong%E9e+sous+marine

Léna 19/06/2015 17:55

Moi je suis grave convaincue bien sûr !
Et franchement, quand je fais du sport, c'est un réel soulagement de ne pas avoir à se préoccuper de ça (notamment à la piscine ou quand je monte à cheval toute la journée).
Sinon, récemment, j'ai même découvert qu'on pouvait aussi faire des câlins avec la cup...
Si, si ^^

Marie Cool 13/04/2013 10:02

Je suis heureuse!!
Heureuse d'accepter les sorties piscine alors que mes règles sont prêtes à débarquer (on ne doit pas mettre de tampon en prévision).
Heureuse de ne pas avoir à m'assécher avec des tampons en fin de règles et de ne plus craindre le SCT.
Heureuse de ne pas avoir à y penser dans la journée ou dans la nuit.
Et heureuse de ne jamais me retrouver démunie pendant au moins 10 ans!!!!!